Quel isolant est le moins cher ?

 

 

Lorsqu'un foyer est mal chauffé, on a tendance à penser au remplacement du système de chauffage alors que le problème provient généralement de son isolation. Disposer d'un isolant efficace est donc indispensable si l'on souhaite bénéficier d'une température intérieure optimale et faire des économies sur ses factures d’énergie. Toutefois, les isolants commercialisés étant nombreux, leurs performances inégales et le budget de l'acheteur souvent limité, quels matériaux présentent actuellement le meilleur rapport qualité-prix ?

 

Verifier son isolation avant de déménager

 

L'acquisition d'un nouveau logement est une étape importante dans la vie d'adulte. Pour être certain de ne pas se tromper lorsque l'on investit, nous avons tendance à nous renseigner sur les prix du marché, sur la qualité de vie du quartier, sur les potentielles taxes foncières... Mais on a tendance à moins considérer l'importance de l'isolation du logement. C'est une erreur importante et lorsque l'on souscrit ensuite un abonnement d'énergie et que celui-ci pèse lourdement sur vos factures mensuelles, on ne peut que regretter ! Pour en savoir davantage sur les factures d'énergie et les contrats à souscrire lors de votre emménagement, vous pouvez consulter cette page : changement adresse edf. Mais tout n'est pas perdu, il est possible de faire des travaux de rénovation afin d'isoler au mieux votre nouveau chez vous.

 

Trois catégories d'isolants

 

On dénombre trois types d'isolants disponibles dans le commerce : les isolants minéraux, les isolants synthétiques et les isolants naturels. Mis à part le prix de ces matériaux, il est capital de prendre en considération la facilité de leur pose, ainsi que leur résistance thermique en été comme en hiver, afin de réaliser le meilleur choix possible.

 

L'isolant minéral le moins cher

 

La laine de verre : L'un des isolants les moins chers du marché, toutes catégories confondues, avec un prix de 3 à 8 €/m² en 100 mm. C'est aussi l'un des matériaux les plus utilisés dans le domaine de l'isolation. Outre son prix attractif, la laine de verre présente de nombreux avantages. Tout d'abord, sa découpe est facile et sa pose très simple. Composée de sable et de verre recyclé, elle est imputrescible, ignifuge et hydrophile ce qui la rend perméable à l'humidité. Elle résiste aux insectes tels que les termites. Elle est fortement compressible ce qui lui permet d'assurer efficacement l’étanchéité des surfaces. Elle présente un haut pouvoir isolant. Et pour finir, la laine de verre est recyclable, car constituée d'éléments résiduels.

 

A noter : La laine de roche, souvent confondue avec celle de verre, est formée d'un mélange de calcaire ou d'argile et de roche volcanique (basalte). Bien que globalement équivalente à sa concurrente, elle résiste aux rongeurs et offre des performances énergétiques plus conséquentes. Elle coûte de 5 à 10 €/m² en 100 mm.

 

L'isolant synthétique le moins cher

 

L'isolant mince (nommé aussi "multicouches" ou "thermoréflecteur") : Comme son nom l'indique, il présente une très faible épaisseur (de quelques mm à quelques cm) constituée de feuilles d'aluminium et de couches intermédiaires (mousse, ouate,...) et possède donc l'avantage d'être peu encombrant. Sa découpe au cutter et sa pose par agrafage sont extrêmement simples. L'isolant mince présente toutefois le désavantage d'offrir une trop faible résistance thermique et phonique. Son coût se situe entre 5 à 10 € le m².

 

L'isolant naturel le moins cher

 

La paille : Incomparablement moins cher que d'autres isolants naturels tels que le liège, la paille présente un prix très faible (autour de 10 euros les 100 litres en vrac, ou de 35 à 40 euros le m3 en bloc). Matériau inflammable (et qui doit donc être protégé par un parement) et sensible à l'humidité, la paille offre tout de même de beaux avantages. Elle est économique et écologique grâce à son faible bilan carbone. C'est un bon isolant phonique et thermique, ainsi qu'un régulateur hygrométrique efficace. Au vu de l'épaisseur conséquente de paille nécessaire pour une bonne isolation, on la réservera pour les habitats neufs.

 

En conclusion

 

Parmi les trois matériaux présentés plus haut, si l'on devait n'en retenir qu'un, ce serait incontestablement la laine de verre. Elle demeure la grande gagnante en isolation, de par son rapport qualité-prix exceptionnel et les innombrables avantages qu'elle offre pour protéger efficacement un habitat.

 

 

Familles d'isolants

Matériaux de construction

sans pouvoir isolant

 

Lire

Comparatif des matériaux isolants

Pourquoi isoler ses canalisations?

Les bénéfices de l'isolation thermique

Isolation thermique: réglementation

Comment calculer

la qualité de l'isolation thermique?

 

Lire

Posez vos questions

Des questions? Des interrogations? Ou des commentaires? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous.

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

Ce site opéré par Immodome.fr - 2017 ©

MENTIONS LEGALES