Réussir son isolation thermique

 

L’isolation thermique est un processus que l’on utilise pour empêcher les transferts de chaleur entre l’intérieur d’un bâtiment et l’extérieur afin de minimiser la consommation d’énergie nécessaire pour y maintenir une température acceptable. Une habitation correctement isolée doit garder sa chaleur quand il fait froid à l’extérieur et garder sa fraîcheur quand il fait chaud dehors.

 

Les zones à isoler en priorité sont celles qui constituent des « pont thermiques » autrement dit les zones où ont lieu les déperditions de chaleur comme les portes, les fenêtres, les planchers, les murs extérieurs et les toitures.

 

L’isolation thermique peut se faire de trois manières :

  • par l’intérieur : avec des consignes bien précises, vous pouvez le faire vous-même.
  • par l’extérieur : il s’agit d’un chantier plus important et il vaut mieux faire appel à un professionnel.
  • par les combles : car la toiture est responsable à elle seule de 30% des déperditions de chaleur d’une habitation.

 

Pour réussir son isolation thermique, l’utilisation d’un isolant thermique de qualité est bien évidemment indispensable. Il en existe trois types :

- les isolants minéraux, comme la laine de verre, la laine de roche ou la perlite. Ils sont fabriqués à partir de matière naturelle comme le verre recyclé ou la roche volcanique. Ce sont des isolants qui résistent bien au feu et au temps.

- les isolants naturels, ou isolants bio, qui sont constitués de chanvre, de laine de mouton, de paille, de plumes, de liège ou de laine de bois. Ce sont de très bons isolants qui ont une faible empreinte carbone lors de leur fabrication.

- les isolants synthétiques, fabriqués à base de produits de synthèse contenant du pétrole. On les retrouve sous la dénomination de polyuréthane ou polystyrène expansé. Ce sont les isolants les plus connus comme ayant été les précurseurs de l’isolation.

 

En pratique, pour réussir votre isolation thermique il vous faut donc d’abord définir la manière dont vous envisagez d'isoler votre habitation et choisir votre isolant en fonction. Sachant que tous les isolants actuels sont de bonne qualité puisqu’ils respectent des normes, vos critères de choix doivent se porter sur la performance thermique, le climat dans lequel se situe votre bâtiment, les effets des différents isolants sur la santé, le prix de chacun d’eux et vos convictions. Pour en savoir plus sur l'isolation thermique et les différents isolants: https://www.leroymerlin.fr/v3/p/tous-les-contenus/tout-savoir-sur-l-isolation-thermique-l1308220586 ou https://fr.wikipedia.org/wiki/Isolation_thermique

 

Une fois que l'isolation thermique de votre habitation est achevée, à vous d'adopter quelques habitudes au quotidien pour la rendre optimale. Vérifiez en premier lieu que vos fenêtres et vos portes sont bien étanches et qu’elles ne sont pas source de déperdition, ouvrez les fenêtres de votre habitation 10 minutes par jour, quelle que soit la saison, pour que l’air se renouvelle et pensez à fermer vos volets la nuit.

 

Il est certain qu’isoler son habitation a un coût non négligeable mais il faut y penser comme investissement sur l’avenir en plus d’une amélioration de votre qualité de vie. Une habitation bien isolée demande moins d'entretien et se chauffe plus facilement. Vous verrez les résultats de votre travail dès les premières factures!

Familles d'isolants

Matériaux de construction

sans pouvoir isolant

 

Lire

Comparatif des matériaux isolants

Pourquoi isoler ses canalisations?

Les bénéfices de l'isolation thermique

Isolation thermique: réglementation

Comment calculer

la qualité de l'isolation thermique?

 

Lire

Posez vos questions

Des questions? Des interrogations? Ou des commentaires? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous.

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

Ce site opéré par Immodome.fr - 2017 ©

MENTIONS LEGALES